Tous les vernissages à venir
Map

"Art cinétique et concepts métaphysiques abstraits" par Frédéric RAMADIER

Frédéric RAMADIER
Du lundi 4 juillet au dimanche 10 juillet
Bodéga "La Muleta"
2 Rue de la Paix, Arles, France
Vernissage : jeudi 7 juillet à 19:00

Exposition d'oeuvres , commentées le lundi 4 à 16h , le jeudi 7 à 19h et le dimanche 10 à 16h
« Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie...»
disait Pascal.
Personnellement, je parlerais plutôt de
fascination. Comment traduire l'espace, le temps, les
énergies, la relativité et les nombreuses théories sur la
matière et l'univers dans le langage artistique ?
Pour cela, je suis allé puiser au fond de moi des
sensations et j'ai cherché à traduire plastiquement ces
concepts métaphysiques abstraits.

Mes travaux peuvent être rapprochés des courants artistiques
du XX° s comme le constructivisme, support/surface, le
minimalisme ou l'art cinétique. Ils sont une référence, mais je
m'en éloigne car j'utilise ce langage pictural comme
représentation des forces qui structurent l'univers.

Mon intérêt pour les civilisations anciennes et les peuples premiers exerce aussi une grande influence sur mon travail, à la fois par la maîtrise technique de leurs créations et par les rapprochements symboliques de leurs différentes cosmogonies qui me permettent de discerner des archétypes partagés par tous les humains.

Pour exprimer cela j'ai développé une technique à la
fois personnelle et classique, celle du chassis/support et
de la toile enduite et peinte, sorte de tableau/sculpture
pouvant symboliser l'espace-temps et ses composants
Mes sculptures sont faites d'une structure que j'habille
progressivement de plusieurs couches de toile enduite.
A chaque épaisseur, mes couches d'apprêt sont
poncées pour arriver à une texture lisse et très
résistante sur laquelle je peux peindre. Cette technique
me permet de réaliser des formes complexes et
robustes. Certaines sculptures sont, de plus, animées
d'un mouvement oscillatoire symbolisant la gravitation
de la matière en mouvement perpétuel.

J'aime, en travaillant, penser aux maîtres anciens qui préparaient patiemment leurs œuvres en choisissant un support de qualité et en l'enduisant longuement de multiples couches d'apprêt. Ils créaient ainsi un espace pour y peindre leur vision : projection humaine et rassurante des espaces infinis de Pascal …

Autour de cette expo

Rétrospective - 2018-2022 - Photographies de Gérard Niemetzky

Rétrospective - 2018-2022 - Photographies de Gérard Niemetzky

Du mercredi 7 septembre au samedi 31 décembre

Gérard Niemetzky
Uns rétrospective des différentes expositions de photographies de Gérard Niemetzky depuis 2018. [...]

En savoir +
Mémoire des lieux

Mémoire des lieux

Du mardi 11 octobre au samedi 31 décembre

Jean Claude Gautrand, Thierry Valencin, Bernard Minier
La Galerie Iso a le plaisir de présenter un extrait du travail de Jean Claude Gautrand, jusqu’au [...]

En savoir +